En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le fantastique 4°

Un étrange déménagement

Par REMI SECCHI, publié le mardi 12 décembre 2017 09:38 - Mis à jour le lundi 15 janvier 2018 15:58

J'habitais dans une grande ville de Lyon  ou je travaillais comme maçon .L'entreprise ne produisant pas assez d'argent pour payer tous  les employés .L'entreprise ferma et je suis mis au chômage .Quelques années plus tard je trouvais une entreprise de maçonnerie dans le sud de la France,dans une petite ville nommée st-Affrique. J'ai du donc quitter Lyon et déménager dans ma nouvelle ville.

 

Le jour du déménagement il a y avait du monde sur l'autoroute,donc je pris une petite route de campagne,la nuit commençais a tomber; par malheur, je tombais en panne d'essence .En voulant appeler un dépanneur, je me rendis compte qu'il n'y avait pas de réseaux ,donc je m'avançais à pied,pour voir, si il n'y avait pas une ville . Et là, je vis le petit village de Lapeyre ou il n'avait pas de lumière. J'allais frapper à la porte d'une maison mais personne ne m'ouvrit. Quand tout à coup un homme vient me voir, je ne fis pas attention,mais il avait la même tête que moi,il me dit qu'il n'y avait pas d'essence,donc je continuais à frapper aux portes des maisons. jusqu'à une porte entrouverte,ou je vis la silhouette d'une femme venant m'ouvrir,je me rendis compte qu'elle avait la même tête que moi en regardant dans le miroir derrière elle. Je me mis donc a courir,quand  tout a coup,tous les habitants sortirent de leurs maisons et se mirent à me poursuivre. J'arrivais à ma voiture j'essayais de la démarrer,en vain,mais au dernier coup de contact,la voiture démarra et j'échappais,de peu,aux villageois.

J'arrivais dans ma nouvelle ville au petit matin,je décidais donc de m'installer.Une fois dans la maison,je vis accrocher au mur,un bout de papier.Il était noté dessus << Les gens de cette ville sont fous,donc aller dans la cave vous y trouverez une arme,pour vous défendre,au cas ou il vous attaqueraient >>.Je m'empressais d'aller dans la cave qui était sombre et je vis une carabine .Je commençais à m'inquiéter suite à cette lettre et à la nuit dernière.Je m'emparais de l'arme est restais chez moi tout le week-end. Heureusement,j'avais pris des provisions .Sauf que voila,j'était venu ici pour travailler .Donc,au matin du lundi,je me dit que des jeunes plaisantins m'avaient fais une blague. Donc j'allais dans ma nouvelle entreprise voir mon patron qui n'étais pas là,je rencontrais un nouvel employé qui commençait comme moi, aujourd'hui;il s'appelait Rémi .Il ne me ressemblait pas donc je me dis que j'étais victime d'une blague. Nous décidions d'aller voir les autres employés sauf que ceux-ci nous ressemblaient,on se mit donc,a courir en direction de ma maison mais Rémi se fit attraper,et son visage changeais pour devenir identique au mien et ainsi que tous les autres. Je me barricadais dans ma maison et j'allais me réfugier dans le garage et je vis la voiture de l'ancien propriétaire qui avait du se faire attraper. Je démarrais la voiture est me frayait un chemin parmi tout ces gens qui me ressembler comme deux gouttes d'eau. Puis je suis rentré chez moi à Lyon ou j'ai écrit mon histoire car je n'étais pas victime d'une blague .