En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le fantastique 4°

L'homme au sang spécial

Par REMI SECCHI, publié le lundi 11 décembre 2017 14:17 - Mis à jour le lundi 15 janvier 2018 15:53

  Cette histoire se passait en 1965 dans la ville de Puebla au Mexique. Un homme nommé Pablo Rodriguez  arrivait dans une petit maison à la sortie de la ville. Pablo était un homme un peux maigre, assez grand, il ne sortait pas beaucoup de sa maison car pour allait dans la ville. Il fallait passé par une petite rue sombre. Et quand il allait dans la ville tous le monde le regardait bizarrement car c'était le seul qui était comme ça il avait un sens  spécial qui attirait les vermines, les moustiques est les chauve-souris. Tous le monde en avait peur, il l'évitait le plus possible, ils pensaient que c'était contagieux.

Quelque foi Pablo sortait quand il passait dans la rue sombre et humide il tremblait de tous s'est membres. Quand il sortait de la rue tout son corps s'arrêtait de trembler. Il continuait vers l'épicier, arrivé devant l'épicier un homme l'attendait. Il était grand brun, au corps imposant devant lui. Il commença à parler entre eux et ils deviennent amis il vivait ses jour heureux car il avait un ami, ils se voyaient de plus en plus souvent, ils buvaient, ils rigolaient Pablo était heureux. Un jour, Pablo se rendit compte qu'il ne savait pas grand chose sur sont ami, alors il lui posa des questions. Il lui répondit qu'il en parlerait le lendemain, il ne le revit pas pendant des semaines. Pablo perdait tout espoir de le revoir. Il passait tout ses journée a s'apitoyer sur son sort à se demandait pourquoi il était parti. Quelque-fois Pablo passait dans la rue sombre et humide, cette fois si il lui paraissait l'être plus que d'habitude il commençait à voir des choses passaient autour de lui, avoir des lumières, à avoir la vision qui se trouble un peu, mais en sortant de la rue tout allait mieux.

C'était le soir de la fête des morts, il prit la décision d'y aller alors il se prépara et parti vers la place du village. Il passa par la petit rue en courant, et ralenti à la fin. Il arriva sur la place, tout le monde le regardait bizarrement. Certaines personnes ont commençaient à se lever est à lui dire de partir. Au début Pablo hésitait à partir. Après plusieurs personnes se sont levées alors Pablo eut peur et partit en courant. Arrivé dans la petit rue sombre et humide, une fièvre puissante le rendit immobile. Un épais brouillard apparut, il commençait à être terrifié à avoir, des sueurs froides, des tremblements. Une leur apparait devant lui c'était des yeux, cela émettait un regard méchant froid, une main crochue apparaissait devant lui qui effleurait le cou de Pablo. Il commençait à perdre la vision, il était accablé de fatigue, il ne pouvait pas se lever l'atmosphère lui paraissait lourde, ça dura plusieurs minutes, des minutes qui lui paraissait être des heures. Puis, le brouillard commença à se dissiper, Pablo retrouva la vue et parti en tremblant, les larmes au yeux. Il rentra chez lui. Plusieurs jours passèrent sans que Pablo sorte de chez lui. Il était devenu limite fou, il voyait des choses par moments qui n'apparaissaient que dans sa tête!